60 ans de Tribulations Photographiques

Né en 1947 en banlieue sud de Paris, je découvre vers 10 ans les joies de la photo grâce à une "boîte" Kodak de mes parents qui ressemblait à l'engin ci-dessous ! Je ne me souviens pas du modèle mais je sais que la pellicule était du "6x9 gros trous", autrement dit du film 120 !

Les photos revenaient de chez le photographe dans des pochettes comme celle-ci

1964 ... après avoir économisé les sous récoltés à Noël ou pour les anniversaires je m'offre mon premier "vrai" appareil photo:

ce fut un Voigtlander Vitoret DR, une merveille en 24x36mm, qui venait de faire son apparition sur le marché !

Viseur collimaté pour faciliter la mise au point, obturateur Prontor au 1/300s, cellule sélénium non couplée, et objectif Color Lanthar 2,8/50mm ! Formidable !

C'était l'époque du Kodachrome en diapositives ( 25 ASA, je dis bien ASA, qui correspondent aux ISO d'aujourd'hui, ce qui fait rigoler les jeunes qui ont des appareils qui vont à 8000ISO ou plus ... mais avec les smartphones ils ne savent même plus à quoi servent les ISO !!! LOL !).

Les diapos de l'époque ont gardé leurs couleurs ( Kodachrome 25 ) !!! Ci-dessous quelques souvenirs scannés !

Anecdote: les diapos "Kodachrome" devaient IMPERATIVEMENT être envoyées chez Kodak ( dans le petit sachet jaune fourni dans l'emballage ) pour être développées  car seul Kodak possédait les bains spéciaux QUI CONTENAIENT LES COLORANTS ! Les diapos "Ektachrome" pouvaient être développées " à la maison" car les colorants étaient incorporés dans les kits spéciaux vendus dans les magasins ! Mais bonjour le travail de précision ( durée et température des bains ) !

Rares sont les diapos de l'époque ( toutes marques confondues ) qui ont conservé leurs couleurs d'origine ... à part les Kodachromes !


En même temps mon meilleur pote avait acheté un agrandisseur MEOPTA OPEMUS, une bête boîte à lumière mais équipée d'un objectif Schneider Componon 4/50mm, une référence !

Salut les séances de développement dans le garage obscurci  avec des couvertures et éclairé par la lampe jaune/vert ! 


1968  ... c'est le temps du service militaire ! 16 mois en Allemagne ( Mai 68 ... De Gaulle et le général Massu ... etc !!! )

Au foyer du régiment est vendu un appareil reflex fabriqué en RDA et pas cher ! Je compte mes sous ... et j'achète !

C'est un Praktica Super TL avec un objectif Pentacon 2.8/50mm en 42mm à vis ! 

Je n'aurai jamais d'autre objectif pour aller avec ... mais un doubleur de focale, et des bagues allonge pour la macro !

Juin 1969 ... mon premier "vrai" boulot: un ami photographe part en Corse renouveler la collection de cartes postales d'un grand imprimeur maconnais ... il m'embauche comme assistant, c'est à dire pas de paye mais nourri logé ! Le travail consiste à porter la chambre 13x18cms sur son pied + la boîte à objectifs ( 2x grands angles, 1x standard, 2x télés ! ) ... environ 12kgs sur une épaule et 4 sur l'autre !

Un formidable souvenir ! En 1 mois nous avons fait toute la Corse ou presque ... et j'ai tout appris sur la prise de vue: cadrages, exposition, recherche de la bonne lumière, bascule et décentrement pour ne pas avoir de défaut de perspective et une profondeur de champ adaptée au sujet, etc... ! Le soir il fallait charger les plaques photos du lendemain avec de l'Ektachrome 64 car les cartes postales étaient directement imprimées par contact en format 10x15cms d'après diapos  !

J'avais en plus mon Praktica et mon Vitoret qui ont fait une centaine de photos chacun !

Juillet 1969 à Fin 1970 ... vendeur au rayon photo du BHV ( Bazar de l'Hotel de Ville ), référence à l'époque pour la photo, surtout pour les produits de développement et les papiers photos, tout ce qui concernait le labo ... mais aussi les appareils !

Décembre 1970 ... départ pour le Sud ! Heureuse époque où le chômage n'existait pas ou presque ! Arrivée au Cannet (06, au dessus de Cannes ) un dimanche soir ... nuit à l'hôtel ... recherche d'un petit studio meublé le lundi ... je trouve et pose ma valise le lundi soir ... recherche d'un boulot le mardi ... je fais les photographes de la rue d'Antibes à Cannes ... le 1er que je visite cherche un vendeur ... 10mn de discussion pour évaluer mes compétences ... je commence le mercredi matin !!!

7 ans de ma vie à vendre des Leica, des Hasselblad,  ( nous sommes à Cannes  ! ), des Canon, des Nikon, des Minolta ...

C'est à cette époque que je m'offrirai un Yashica Mat 124, 6x6 double objectif type Rollei ...

et surtout , en 1975,  vendu d'occasion par un de nos clients, un Nikkormat Ftn avec 3 objectifs: standard 1.4/50mm ... grand angle 3.5/28mm et télé 3.5/135mm + doubleur de focale et flash électronique !!! Le bonheur ! Il me servira jusqu'à mon premier appareil numérique ! 

Ce Nikkormat me sera fidèle ( et réciproquement ! ) pendant une bonne trentaine d'années ! Après quelques rares changements professionnels et beaucoup de photos de famille durant cette période, les appareils photos numériques et les logiciels de retouche sont apparus et se sont développés ! Une révolution !

2007 ... je craque ! Je mets mon brave Nikkormat à la retraite ( mais je l'ai toujours ! ) et je le remplace par un APN !!!

Chic et pas cher ... ce sera un Fuji Finepix S5700

Zoom x10 / Macro / 7.1 millions de pixels / 100% auto débrayable / petit flash incorporé

Parfait pour moi, en association avec le logiciel gratuit "Photofiltre" pour peaufiner les photos !

Juin 2008 ... la retraite ! Me voilà reparti à faire des photos en quantité, surtout qu'il n'y a plus de pellicule à acheter puis à faire développer ! Recadrages, corrections d'exposition, de colorimétrie, le travail de post production prend du temps mais quel plaisir !!!

Le sympathique Fuji ne me suffit plus tout à fait ... il est remplacé par un Canon Powershot SX20IS

Zoom x20 ( équivalent 28-560mm ) et 12 millions de pixels ! Et videos en HD 720p stéréo ! 

Je l'emporte encore avec moi quand je veux partir "léger" !

Août 2013 ... Passage au reflex numérique ! Le prix monte en conséquence ! Il faut faire des compromis !

Ce sera le Nikon D5200 ! Capteur APS-C de 24 millions de pixels ... Ecran orientable comme sur le SX20IS !

Je l'associe à un zoom Tamron 3.5-6.3 / 18-270 mmm

En 2015 je leur adjoins un objectif Tamron 2.8 / 90 mm Macro

Et maintenant je rêve d'un zoom 150-600 mm pour faire un peu de photo animalière !!! Mais patience ! 

Les photos des appareils ont été trouvées sur Internet ... les autres photos sont de moi, faites avec les appareils concernés. )

Commentaires : 6
  • #6

    Guydel (dimanche, 13 août 2017 11:55)

    Merci beaucoup de ce gentil passage par ici, Chris ! Je retouche pratiquement toutes mes photos, mais si peu ( dimensions pour le site, poids, netteté, cadrage ) que Photofiltre 7 me suffit largement. Il gère même les calques mais je suis incapable ( et je ne veux même pas savoir ! ) de m'en servir ! Bon dimanche ... bisous itou ... et amitiés.

  • #5

    Chris Chaix Athenoux (dimanche, 13 août 2017 09:49)

    Je ne suis pas vraiment une photographe J'ai un grand "défaut " quand je prend une photo et que je clique au coup de cœur ,je vois d'abord ce que je vais pouvoir en faire
    Je suis une grande fan de Photofiltre studio
    La photo ,cousin,cousine date de 1945 et tu n'étais pas encore programmé : ))
    Bien heureuse de te connaître un peu mieux Bises Amitiés

  • #4

    Guydel (lundi, 17 juillet 2017 11:51)

    Merci pour ce sympathique passage par ici, Jacques ! La photo m'a accompagné toute ma vie, dont 18 ans de ma vie professionnelle ! Mais surtout dans le côté technique comme vendeur de matériel ... mais pas que ! Les fractales sont une découverte récente puisque elle ne remonte qu'à l'usage des logiciels informatiques permettant de les générer en images ! Amitiés !

  • #3

    Jacques (lundi, 17 juillet 2017 09:13)

    Tu caches bien ton jeu, car je n'aurais jamais cru que tu as passé autant d'années dans le domaine de la photo. Je te voyais plus avec un regard plus "scientifique" surtout avec ta passion des fractales. Rien que le mot fractale c'est du chinois pour beaucoup

  • #2

    Guydel (jeudi, 13 juillet 2017 19:26)

    Merci pour cette visite et ce sympathique commentaire, Marie ! Voigtlander était une marque très réputée, surtout pour ses objectifs ( ceux que je me suis trimbalés en Corse pour la chambre 13x18 étaient des Voigtlander ) ... les obturateurs de l'époque étaient "focaux" et permettaient la syncro flash à toutes les vitesses. Les obturateurs "à rideaux" sont apparus avec les reflex.
    J'ai vendu du Minolta dans les années 80 ... super matériel, qui a été repris je crois en partie par Sony ( qui utilise la même baïonette ).
    "Photofiltre" a fait de gros progrès aussi depuis ses premières versions ! je l'utilise ( version 7, gratuite ) pour tout ... sauf pour le rattrapage des lignes fuyantes en plongée ou contre-plongée ( j'ai DXO 9 qui est sympa mais je ne fais que ça avec ).
    Bizzzzz !

  • #1

    Marie Le Corre (jeudi, 13 juillet 2017 17:40)

    Bonsoir Guy. Et moi qui croyais te connaître un peu. C'est fantastique cette rétrospective de ta vie photographique. J'ai commencé à 14 ans mais en colo à apprendre à développer du noir et blanc mais je ne connais pas du tout tes tout premiers appareils. J'ai commencé au kodak jetable, c'est dire !
    Que c'est chouette de lire tout ça et de voir tout ce que tu as fait. Nous avons une année d'écart alors bien sûr il y a des appareils qui me parlent plus que tes premiers et je comprends maintenant mieux la qualité de tes photos.
    Si tu parles de Photofiltre à certaines personnes, on te dira que c'est un logiciel de merde qui dénature les photos mais je ne suis pas d'accord avec ça. Je l'utilise pour recadrer et j'utilise Photoshop CS3 pour des bricoles mais je ne suis pas douée en matière de traitement. J'utilise aussi adobe PhotoElements 10 pour metre des cadre et pour d'autres bricoles mais le moins possible. J'aurais besoin de sérieux cours de traitement de photo.
    Ce que j'apprécie dans ta longue histoire, c'est que tu ne t'es pas focalisé pour une marque particulièrement et je trouve ça très bien. Je déteste les gens qui ne jurent que par Canon par exemple ou éventuellement Nikon. Comme toi j'ai eu différentes marques dont un réflex Minolta SRT100X qui m'a suivie dans pas mal de voyages avant le numérique. Et un Nikon F8 mais aussi des pocket canon, Fuji, Panasonic et ils ont tous eu leurs qualités.
    Excuses cette diversion avant de te redire à quel point j'ai aimé cet article. C'est une super idée de résumer toute une carrière autour de la photo.
    Bisous